Le Comté de Nice jouera la Coupe du Monde

Co-sélectionneurs de la première équipe exclusivement composée de joueurs nés à Nice, Frédéric Gioria et Jean-Philippe Mattio ont expliqué le projet de La Selecioun, ce mercredi après-midi, depuis l’inimitable Château de Nice.

Le Comté de Nice du monde ? Dans moins d’un mois, le rêve pourrait devenir réalité. La Selecioun, équipe de football exclusivement composée de joueurs nés à Nice, a été retenue pour la Coupe du Monde de la ConIFA, du 1er au 8 juin, à Östersund (Suède).

Ce mercredi, Frédéric Gioria et Jean-Philippe Mattio, nommés sélectionneurs, ont évoqué le projet depuis le colline du château.

« Il n’y a même pas eu d’hésitation ; nous avons juste foncé », explique Frédéric Gioria. « C’est une grande fierté de représenter le Comté de Nice. On ne peut qu’adhérer au projet. Nice est riche par sa culture, son identité et ses traditions. Autant de valeurs que nous voulons mettre en avant par le football. »

Pensé depuis de longs mois, le projet a vu sa concrétisation accélérée par le forfait du Quebec pour la compétition internationale. Sportif, administratif, financier : les sélectionneurs ont dû, dans un laps de temps restreint, accélérer les démarches dans tous les domaines. « Nous serons le Danemark 92 », plaisante Mattio, en référence à l’équipe qui, repêchée in extremis, avait remporté l’Euro.

Quels joueurs partiront en Suède en juin ? La liste sera dévoilée dans les prochains jours. Mais d’ores et déjà, Jean-Philippe Mattio explique vouloir « ouvrir la porte à des jeunes nés à Nice avant de s’expatrier dans d’autres clubs ». « Des bons footballeurs qui ne sont pas tous devenus pros, qui n’ont pas forcément tous eu leur chance. Nous sommes en phase de réflexion, nous travaillons mais soyez-en sûrs : notre comté a du talent. »

La réaction des joueurs sollicités par le tandem ? « Un grand oui, immédiat », d’après Mattio. « Comment ne pas être emballé ? Les garçons qui vont participer à cette aventure seront les premiers de l’histoire. Tous ne sont pas disponibles, mais ceux qui peuvent le veulent. »

« Vis-à-vis de leur club, tous les joueurs professionnels ne pourront pas se permettre de partir une semaine en Suède », précise Gioria. « Mais l’enthousiasme a été unanime et il y a fort à parier qu’ils soient présents sur les échéances suivantes. »

« Au-delà de cette simple Coupe du Monde, l’idée serait, à terme, de faire de la Selecioun un rendez-vous », poursuit l’adjoint de Claude Puel. « Une journée entière autour de ces valeurs et ponctuée par un match contre une autre sélection. Faire une belle fête qui rassemblera tous les Niçois. »

Jean-Philippe Mattio : « Nous avons hâte d’animer le premier entraînement, de partir pour la Suède. Quant au coup d’envoi du premier match, j’en ai déjà la chair de poule… »

 

Footballeurs reconvertis entraîneurs, Frédéric Gioria et Jean-Philippe Mattio, coéquipiers de longues années, cumulent plus de 500 matchs professionnels sous un seul maillot : celui de l’OGC Nice.

Frédéric Gioria, 44 ans, reste le dernier capitaine niçois à avoir soulevé la Coupe de France. Professionnel entre 1989 et 1999, le natif du quartier Pasteur a disputé 216 matchs en Ligue 1 et Ligue 2. Il apprend le métier de formateur à partir de 2004. Préparateur physique puis entraîneur de l’équipe réserve de l’OGC Nice, il fait partie de l’équipage qui sauve l’équipe première de la relégation à la fin de la saison 2009/2010. Depuis cette période, Frédéric Gioria est entraîneur adjoint de l’équipe fanion des Aiglons aux côtés de Claude Puel.

Jean-Philippe Mattio, 49 ans, est le cinquième joueur le plus capé de l’histoire de l’OGC Nice (276 matchs de championnat). Elu arrière droit dans le onze de légende du stade du Ray en septembre 2013, il défend les couleurs du Gym de sa plus tendre enfance, passée dans le quartier des Eucalyptus, jusqu’à sa retraite en 1998. En 2004, Jean-Philippe Mattio, intègre la cellule de recrutement des Aiglons. Un rôle auquel s’additionne celui d’entraîneur adjoint de l’équipe réserve, fraîchement promue en CFA, depuis la saison 2013/2014.

No Comments Yet.

Leave a comment

-->