Haut-Karabagh 0-1 Countea de Nissa

En remportant le premier succès de son histoire face au Haut-Karabagh (1-0), la Selecioun a rattrapé sa défaite de la veille.

Les joueurs du Comté de Nice ont remporté la première victoire de l’histoire de la Selecioun, ce mardi soir. Grâce à un but d’Olivier Sborgni à la 8e minute, ils ont arraché la victoire qu’il leur fallait pour atteindre les quarts de finale de la ConIFA World Cup d’Östersund (Suède).

Avec un onze largement remanié par rapport à la veille (seuls Gignoli et Migliore ont été reconduits), la Selecioun est rentrée dans son match de la bonne manière. Egalement renforcée par l’arrivée de Mansour Assoumani, ex-professionnel, l’équipe du tandem Gioria-Mattio est parvenue à mettre le pied sur le ballon. Après 8 minutes de jeu, Loïc Malatini servait sur coup franc Olivier Sborgni qui, d’un bon coup de tête, inscrivait l’unique but de la rencontre.

Un quart d’heure plus tard, Kevin Puyoo, pensionnaire de D3 portugaise, recevait un sévère carton rouge sur sa première faute. Une infériorité numérique qui n’allait pas durer, puisqu’à leur tour, les joueurs du Haut-Karabagh allaient se retrouver à 10. Depuis le banc de touche, le capitaine Eric Cubilier recevra également un carton rouge à la suite d’une petite échauffourée.

Grâce à la puissance physique de Malik Tchokounte notamment, le Gym parvenait à conserver son avance. Malgré sept minutes d’arrêt de jeu et un penalty loupé dans les derniers instants, la Selecioun s’est assuré son ticket pour les quarts de finale au courage. A la grinta. Trois cartons rouges en deux matchs : à défaut d’être gâtée par l’arbitrage, ces gars-là ont du caractère !

Ce mercredi à 10 heures – déjà – les joueurs de Comté de Nice affrontent ainsi la Padanie, grande favorite de la compétition. Une rencontre pour laquelle Puyoo, Cubilier (carton rouge) et Buthiaux (deux jaune en deux matchs) seront suspendus. Denis Brunner, exclu lors du premier match, sera apte à réintégrer l’équipe.

Le 11 niçois : Martinez – Gignoli, Assoumani, Sborgni, Puyoo – Migliore, Onda – Sanches, Malatini, Jaziri – Tchokounte

Entrés en jeu : Ferreri, Buthiaux, Delerue

No Comments Yet.

Leave a comment

-->