Padanie 1-2 Countea de Nissa

La Selecioun s’est imposée en quart de finale de la Coupe du Monde de la ConIFA, ce mercredi matin (1-2). Une prestation de haut vol, un succès largement mérité.

Les joueurs du Comté de Nice ont fait forte impression, ce mercredi matin. Pour leur troisième match en trois jours et malgré quatre suspendus (Puyoo, Gignoli, Buthiaux, Cubilier), ils ont maîtrisé la Padanie et remporté un logique succès. Deux magnifiques buts signés Malatini (8e) et Tchokounte (86e), alors que les Italiens ont marqué juste avant la pause.

Le courage, l’abnégation. La mentalita nissarda. Les Niçois sont allés au-delà de la fatigue. Présents dans les duels, supérieurs techniquement, ils ont tout donné pour leur blason.

Face à des Italiens toujours malins, les Niçois ont su bien gérer leur ouverture du score. L’expérimentée charnière Assoumani-Delfino-Sborgni aura imposé sa loi durant la rencontre, bien suivie par un groupe généreux.

L’égalisation de la Padanie juste avant la pause n’aura fait que retarder l’échéance. Stephen Migliore et ses partenaires ont monopolisé le ballon et ne sont pas tombés dans le piège d’un adversaire encore rugueux.

Entré à la place du premier buteur, Malik Tchokounte a délivré les siens à quatre minutes de la fin du temps réglementaire. Parfaitement ajusté par Jaziri, l’attaquant de Dunkerque y est allé d’une lourde frappe, sans aucune chance pour le portier italien.

Fiers d’être Niçois, fiers de leur blason, les joueurs de la Selecioun n’ont pas fini de se battre.

La Selecioun jouera sa 1/2 finale vendredi à 16 heures, face au vainqueur du match Abkhazie – Ossétie du Sud qui va débuter à 13 heures.

Le 11 niçois : Brunner – Ferreri, Assoumani (c), Delfino, Sborgni, Bauer – Migliore, Noto, Scaniglia – Delerue, Malatini
Entrés en jeu : Tchokounte, Jaziri, Onda

No Comments Yet.

Leave a comment

-->